Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Vitrac

Vitrac

A l’ombre de son imposant château, fondé au IXe siècle, le village de Vitrac a prospéré au fil des siècles grâce à la pêche et à la navigation.

Situé dans la vallée de la Dordogne, Vitrac est occupé depuis la période gallo-romaine, comme l’attestent les vestiges archéologiques découverts sur le site.

Le village est composé de trois sites distincts : le vieux bourg, le hameau du château de Montfort et le port. En hauteur, vers le nord, le centre historique de Vitrac se développe autour d’une vieille église datant du XIIe siècle et d’un château qui, entièrement démantelé au XIVe siècle, est reconstruit au XIXe siècle.

Au Moyen Âge, le village se dote d’un autre château, le château de Montfort, qui domine un hameau de vieilles maisons en pierre. Mentionné dès 866, il est édifié au sommet de la falaise qui domine la Dordogne, à l’extrémité est de la commune.

En raison de la proximité du fleuve, les villageois vivent tout particulièrement de la pêche et du transport fluvial.

Le port est aujourd’hui tourné vers les activités touristiques.


Commune

  • Nom des habitants : Vitracois, Vitracoises
  • Superficie : 1438 hectares
  • Population : 864 habitants (2009)
  • Cours d'eau :

    la Dordogne

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune provient du nom d’une personne gallo-romaine, Victorius suivi de -acum .


Informations pratiques

Mairie de Vitrac : 05.53.28.33.11

Office de tourisme de Vitrac : 05.53.28.57.80


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

Chantal Tanet, Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite