Accueil > Lot-et-Garonne > Vallée du Lot > Villebramar

Villebramar

Le village de Villebramar, entouré de nombreux petits ruisseaux, s’élève sur les hauteurs du Lot-et-Garonne. Les découvertes archéologiques permettent de faire remonter la première occupation du site au Haut Moyen Âge, grâce à la mise au jour de sarcophages.

Les documents relatant l’histoire de Villebramar ne citent l’église du village pour la première fois qu’au XIIIe siècle, lors de la mention du versement de la dîme par un chevalier de Tombebœuf à l’évêque d’Agen.

Il est noté qu’à la fin du XVe siècle, le village est bordé de grandes étendues forestières, dont le bois de Puydauphin. En cette fin de guerre de Cent Ans apparaissent les maisons à empilage ou maisons de poutres. Cette curiosité architecturale de la région est rendue possible grâce aux ressources abondantes en bois.

En 1927, apparaît une volonté de développer les voies de communication. Le village est alors desservi par le réseau ferroviaire. Cependant, celui-ci est fermé dès 1935.


Commune

  • Superficie : 1006 hectares
  • Population : 96 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le grand Tolzat

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de Villebramar proviendrait du nom d’un personnage germain, Bramhard, qui serait passé par la région. Une seconde hypothèse propose un dérivé de bramar qui signifie « crier ». Associé au préfixe « ville », il témoignerait d’un endroit sur lequel aurait eu lieu d’importants conflits.


Informations pratiques

Mairie de Villebramar : 05.53.88.85.80

Office intercommunal de tourisme Lot et Tolzac : 05.53.41.87.44

Site Internet de l’office intercommunal de tourisme Lot et Tolzac :

http://www.clesdutourisme.com/clients/021otl/villebramar.php

Email : info@ot-lot-tolzac.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Albert Dauzat, Charles Rostaing (1978). Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, RIS, BibTeX.

Chanoine Durengues Fonds Durengues, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Église Saint-Saturnin

    L’église paroissiale de Villebramar est dédiée au premier évêque chrétien de Toulouse, saint Saturnin, aujourd’hui nommé saint Sernin. Selon les (...)

    Lot-et-Garonne - Villebramar
  • Maison de maître à Cap de Fer

    La maison de maître du Cap de Fer est construite au XIXe siècle à Villebramar pour le maire de la commune.
    La maison de maître est de plan carré. (...)

    Lot-et-Garonne - Villebramar
  • Pigeonnier de Villebramar

    À Villebramar demeure un pigeonnier construit au XIXe siècle. Isolé, il est édifié par les propriétaires de la maison de maître contiguë et constitue (...)

    Lot-et-Garonne - Villebramar
  • Pigeonniers de Cap de Fer

    La maison de maître de Cap de Fer, située à Villebramar, présente la particularité de posséder deux pigeonniers, signes de l’importance de son (...)

    Lot-et-Garonne - Villebramar
  • Verger de Tulipes d’Agen

    La Tulipe d’Agen, découverte en Orient, est importée en France par le peuple romain. C’est une espèce en voie de disparition dont la culture tend à (...)

    Lot-et-Garonne - Villebramar

Partager cette visite