Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Vézac

Vézac

Fondé au XIe siècle, Vézac se développe grâce à l’agriculture. Prospère, le village est doté d’un riche patrimoine architectural. Pas moins de trois châteaux s’élèvent sur la commune.

Comme l’ensemble des territoires situés dans la vallée de la Dordogne, les hommes semblent s’installer sur le site de Vézac dès les temps préhistoriques, à l’époque aurignacienne.

Le site est encore occupé pendant la période gallo-romaine. Le village naît ensuite peu à peu à partir du Moyen Âge. Comme la plupart des villages, Vézac se développe autour de son église paroissiale, fondée au XIe siècle, et se spécialise dans l’agriculture.

Les activités artisanales et agroalimentaires existent toujours à Vézac. La commune a parallèlement développé des activités liées au tourisme. Vézac est, de nos jours, une halte appréciée des nombreux touristes qui visitent la région.


Commune

  • Nom des habitants : Vézacois, Vézacoises
  • Superficie : 1359 hectares
  • Population : 629 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Dordogne

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom du village provient d’un nom de personne gallo-romain, Vitius ou Vetius , qui dérive lui-même d’un surnom latin qui signifie « le vieux ».


Informations pratiques

Mairie de Vézac : 05.53.29.50.25

Office de tourisme de Beynac-et-Cazenac : 05.53.29.43.08


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chantal Tanet, Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite