Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Sarlat-la-Canéda > Vestiges des remparts de Sarlat-la-Canéda

Vestiges des remparts de Sarlat-la-Canéda

Sarlat conserve encore quelques vestiges des remparts édifiés au XIVe siècle pour protéger la ville des troubles de l’époque.

Quatre portes et plusieurs tours d’enceinte s’élevaient autrefois sur ces remparts, selon les plans anciens de la ville. La plupart de ces constructions ont disparu aujourd’hui. Il reste à Sarlat les tours de la Couleuvrine et du Bourreau, ainsi que des vestiges de la porte Lendrevie, au nord de la vieille ville et de celle de la Rüe, à l’ouest.

Les remparts du quartier ouest de la cité médiévale sont d’ailleurs les mieux préservé aujourd’hui.

Les remparts sont aujourd’hui cachés par des constructions plus récentes. Il faut visiter Sarlat « extra-muros » en prenant les boulevards pour découvrir les restes encore visibles. Les vestiges de l’enceinte sont inscrits à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 1945.


Patrimoine


Informations pratiques

Prendre les boulevards qui entourent la cité médiévale pour découvrir les vestiges de remparts.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

(2006). Sarlat, ville d’Art et d’Histoire, Le guide, RIS, BibTeX.

Jean-Luc Aubardier (1998). Sarlat, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Tour de la Bouquerie

    Renforcée pendant la guerre de Cent Ans, afin de mieux protéger le quartier est de Sarlat, la tour de la Bouquerie fait partie des rares tours (...)

    Dordogne - Sarlat-la-Canéda
  • Tour du Bourreau de Sarlat-la-Canéda

    Dominant la cité médiévale de sa silhouette massive, la tour du Bourreau est l’un des derniers vestiges des fortifications édifiées au Moyen Âge (...)

    Dordogne - Sarlat-la-Canéda

Partager cette visite