Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Mouleydier > Vestiges de château-fort

Vestiges de château-fort

Mouleydier possède dès le XIIe siècle une forteresse dont il demeure quelques ruines, au lieu-dit « la Castelle ». Le château-fort aurait été assiégé en 1375 par Du Guesclin, puis entièrement rasé et ses matériaux auraient été réutilisés.

Il subsiste, entre autres, un mur à l’angle nord-est, formé d’une partie droite et d’un pignon. Ce mur en « petit appareil » (fait de pierres de petite taille) daterait de l’époque romaine.

Les Romains ont donc probablement construit une place forte à cet endroit. Puis au Moyen Âge le castellum devient un château, dont il ne reste qu’un puits carré, actuellement peu visible.

Selon une légende, le château a été habité par une reine nommée Jeanne, qui a fait jeter son amant dans un puits.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Yves Fressignac (2002). Mouleydier d’antan, RIS, BibTeX.

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite