Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Nojals-et-Clotte > Église Sainte-Quitterie > Verrières de l’église Sainte-Quitterie

Verrières de l’église Sainte-Quitterie

L’église Sainte-Quitterie de Nojals-et-Clottes conserve de beaux vitraux, réalisés en 1894 par G. P. Dagrant, à Bordeaux. Sainte Quitterie, représentée sur la verrière centrale, est une princesse gothe, décapitée vers 472 à Aire-sur-l’Adour, dans les Landes.

Ces vitraux représentent, dans des arcades, sainte Quitterie, saint Étienne, saint Jean, le Christ, la Sainte Famille, saint Barthélemy, saint Pierre, saint Jean-Baptiste et saint Nicolas. Leur technique témoigne du renouveau de la peinture sur verre au XIXe siècle.

Les noms des donateurs des vitraux de l’église Sainte-Quitterie sont inscrits sur chacun d’entre eux.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre Pommarède (2002). Le Périgord des églises et des chapelles oubliées, RIS, BibTeX.

Jean-Auguste Brutails (1994). Pour comprendre les monuments de la France, RIS, BibTeX.


Partager cette visite