Accueil > Lot-et-Garonne > Marmandais > Varès

Varès

La commune actuelle de Varès est la conséquence de la réunion de quatre paroisses : Villottes et Varès sur la rive droite du Tolzac, Sainte-Marthe et Saint-Maurice sur sa rive gauche.

Il est difficile de savoir si le territoire de Varès est occupé avant le Moyen Âge. On a découvert au XIXe siècle l’existence d’un camp retranché au lieu dit Jordi près de la commune de Grateloup ainsi que des traces de la présence d’un cimetière au lieu dit Lacoste près de la commune de Tonneins. Ces éléments dateraient du Haut Moyen Âge. Cependant, la toponymie laisse envisager une présence humaine plus ancienne, remontant à l’âge du fer : des lieux-dits tels que Lauros ou Xalosses indiquent ce type d’implantation.

Au Moyen Age, les quatre paroisses possèdent, chacune, leur propre église. Elles sont fortement endommagées durant les guerres de Religion : les villes voisines de Grateloup et de Tonneins sont d’importants foyers du protestantisme. L’histoire de Varès retient un épisode de cette période : la venue de Louis XIII lors du siège de Tonneins.

À la Révolution, Varès et Villottes sont devenues des communes du Lot-et-Garonne rattachées au canton de Tonneins. Par la suite, la commune de Villottes a été associée à celle de Varès en 1820.

Varès est aujourd’hui une petite commune rurale qui vit surtout de l’agriculture.


Commune

  • Nom des habitants : Varésiens, Varésiennes
  • Superficie : 1679 hectares
  • Population : 645 habitants (2006)
  • Cours d'eau :

    le Tolzat, la Torgue

  • Origine du nom et description du blason :

    L’étymologie de Varès n’est pas définie.


Informations pratiques

Mairie de Varès : 05.53.88.82.14

Office de tourisme de Tonneins : 05.53.79.22.79


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chanoine Durengues, Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

Brieuc Fages (1995). “Le Lot-et-Garonne”, in Académie des Inscriptions et Belles-Lettres Ministère de la Culture, Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, CNRS, diff. Fondation Maison des Sciences de l’Homme, Paris (édité par), Carte archéologique de la Gaule, RIS, BibTeX.

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise. Aquitaine : Opus 38, RIS, BibTeX.

Michel Bugaret (2002). “Les églises de Varès. Villottes et Varès (Notre-Dame-des-Prés)”, in n° 31 hiver-printemps (édité par), La Mémoire du Fleuve. Bulletin d’étude et de recherche sur l’histoire de Tonneins et du Tonneinquais, RIS, BibTeX.

Bernard Lareynié (1994). “Du néolithique aux temps mérovingiens. Tonneins, aux origines d’une cité (1ère partie)”, in n° 9 printemps (édité par), La Mémoire du Fleuve. Bulletin d’étude et de recherche sur l’histoire de Tonneins et du Tonneinquais, RIS, BibTeX.

(2006). Mémoires d’hier et d’aujourd’hui en pays Val de Garonne – Gascogne, RIS, BibTeX.

Site de la Communauté de communes du Val de Garonne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite