Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Le Lardin-Saint-Lazare > Usine de papier couché Condat

Usine de papier couché Condat

Située sur les communes du Lardin-Saint-Lazare et de Condat-sur-Vézère, l’usine Condat, née au début du XXe siècle, est considérée comme la spécialiste du papier couché pour l’édition publicitaire, les beaux livres et la presse.

En 1907, les établissements Gillet et fils donnent naissance à une usine d’extraits tannants de châtaigniers. En 1923, cette usine met en place les premières fabrications de pâte chimique à base de feuillus. La première machine à papier arrive en 1931. L’usine ne cesse alors de se développer et, en 1962, sont créées les papeteries Condat SA.

L’entreprise se lance alors dans le marché des couchés modernes sans bois avec le "papier Périgord". Le papier couché est un papier dont la surface est recouverte de plusieurs couches de produits minéraux (pigments), mélangés avec des liants et divers produits d’addition. Condat SA devient ensuite une filiale de la Cellulose du Pin du groupe Saint-Gobain et démarre sa politique de qualité, ce qui lui vaut la certification ISO 9001.

En 1995, les papeteries deviennent Smurfit Condat. Grâce à des investissements, un bâtiment de stockage de bobines est construit et un système de couchage à quatre têtes est mis en place. Puis, en 1998, Condat est racheté par le groupe CVC Capital Partners, qui favorise la création d’un groupe industriel européen spécialisé dans le papier couché haut de gamme.

L’usine de papier constitue le premier employeur de la région.


Patrimoine

  • Créateurs : Etablissement Gillet et fils
  • Propriétaire : Privé
  • Types > Bâtiments, édifices > Papeterie
  • Précisions sur la datation :

    Création : 1907


Informations pratiques


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Site de Condat, fabricant de papier couché, RIS, BibTeX.


Partager cette visite