Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Urval

Urval

Fier témoin de la petite histoire comme de la grande, la petite commune d’Urval brave les siècles et les aléas du Moyen Âge jusqu’à ce que son indépendance soit remise en cause... dans les années 1970 !

Marquée par la guerre de Cent Ans, entourée de la forêt de la Bessède, c’est autour de son église fortifiée que s’étend la commune, afin de bénéficier d’un refuge en cas d’attaques, auxquelles elles résistent avec vigueur.

Et c’est étonnamment bien plus tard, en 1974, pour des raisons administratives, que la résistante commune perd son indépendance, ainsi que les trois autres communes de Cadouin, Le Buisson-Cussac et Paleyrac. Elles sont en effet alors toutes réunies sous le nouveau et unique nom du Buisson-de-Cadouin.

Il faut attendre 1989 pour que la commune d’Urval soit réhabilitée.


Commune

  • Nom des habitants : Urvalais, Urvalaises
  • Superficie : 1296 hectares
  • Population : 163 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom Urval est d’origine celtique et désigne la « vallée de l’eau ». Ce village est en effet traversé par deux ruisseaux, le Peyrat et l’Allen. En suédois, le mot Urval signifie également « bon accueil ».


Informations pratiques

Mairie d’Urval : 05.53.22.07.76

Office du tourisme du Buisson-de-Cadouin : 05.53.22.06.09


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

, Site officiel de la mairie d’Urval, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite