Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Annesse-et-Beaulieu > Église Saint-Mandé de Beaulieu > Trace de litre de l’église Saint-Mandé de Beaulieu

Trace de litre de l’église Saint-Mandé de Beaulieu

L’église Saint-Mandé de Beaulieu conserve une trace de litre qui donne des indications sur les anciens seigneurs de la région.

Lors d’un décès, les familles seigneuriales sont autorisées à peindre leurs armoiries sur les murs de l’église paroissiale. Ce droit féodal se termine avec la fin des privilèges à la Révolution française.

Les murs de l’église de Beaulieu sont ornés d’un blason rouge et or. Représenté à l’origine sur une bande de peinture noire, l’écusson appartient ici à la famille de Gontaut, premiers barons du Périgord.

La bande noire est de nos jours à peine distincte, cependant, le blason présente des couleurs vives.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre Pommarède (2004). Le Périgord des églises et des chapelles oubliées, tome 2, RIS, BibTeX.

Jacques Lacampagne (1988). Blasons du Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite