Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Antonne-et-Trigonant > Château des Bories > Tours du château des Bories

Tours du château des Bories

Le château des Bories est situé à Antonne-et-Trigonant, ses tours montrent toute l’étendue du savoir-faire architectural périgourdin en matière défensive.

La tour est un procédé architectural destiné à défendre une structure castrale. Elle est particulièrement utile aux angles d’une enceinte ou d’un château, car elle présente la particularité d’éviter tout angle mort en ce qui concerne le tir.

Le château des Bories, ancienne propriété de haute noblesse de style Renaissance, subit les attaques durant les guerres de Religion ainsi que durant la Fronde. Par conséquent, il se dote d’un système défensif important caractérisé par des tours accolées à son corps de logis. Ce dernier en comporte trois ; deux d’entre elles sont des tours circulaires flanquées aux angles et une troisième, établie sur un plan carré, est accolée sur une des façades du corps de logis.

Ces tours comportent quatre niveaux, le dernier étant le chemin de ronde doté de mâchicoulis et de canonnières, probablement ajoutées vers la fin du XVIe siècle. D’autre part, elles sont percées de baies rectangulaires à meneaux, établies de façon très régulière. Les bases sont quant à elles percées de petites ouvertures défensives destinées à l’artillerie légère. Enfin, les toitures sont abruptes et couvertes d’ardoises, l’ensemble étant surmonté d’épis de faîtage en zinc. Des cheminées monumentales viennent compléter le tout.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1999). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

Charles-Laurent Salch (1995). La clef des châteaux forts, dictionnaire, RIS, BibTeX.


Partager cette visite