Accueil > Lot-et-Garonne > Dropt > Tourliac

Tourliac

Le village de Tourliac est situé à l’extrémité du département du Lot-et-Garonne, à proximité de Villeréal mais éloigné d’Agen.

La commune de Tourliac est occupée dès l’Antiquité, comme en attestent les vestiges archéologiques, tels que des tessons de céramique mis au jour, ainsi qu’un sarcophage situé à l’intérieur de l’église. Un tumulus gallo-romain situé au lieu-dit Monsevignat est alors un véritable refuge pour les habitants du village. Ils peuvent même y cacher des grains dans des silos intégrés dans un souterrain.

Au XIIIe ou au XVIIe siècle, une partie de la commune dépend du commandeur de l’Hôpital de l’ordre des Templiers, fondé en 1239 à Condat-sur-Vézère, dans le Périgord. Le commandeur est le seigneur spirituel de la paroisse et nomme le vicaire. Il se partage la dîme avec les seigneurs de Biron, de Monpeiran et de Monsavignac.

Ce n’est qu’au XVe siècle, que l’église est construite, au cœur de la ville. Ses grandes dimensions prouvent l’importance de la population à cette époque.

La ville a toujours utilisé ses ressources naturelles, notamment les rivières/b>. Deux retenues d’important volume d’eau sur les ruisseaux la Ganne et le Brayssou servent à réalimenter un autre ruisseau plus important, le Dropt, pour des besoin d’irrigation.

L’activité économique de Tourliac repose aujourd’hui sur la production de céréales, de tabac, de la vigne mais aussi de l’élevage de bovins et ovins.


Commune

  • Nom des habitants : Tourliacais, Tourliacaises
  • Superficie : 983 hectares
  • Population : 125 habitants (2009)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de Tourliac provient de Troulhac signifiant "trouil", "treuil", "pressoir".


Informations pratiques

Mairie de Tourliac : 05.53.36.62.99 / Office de tourisme de Villeréal : 05.53.36.09.65


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.

Jean-Hubert Lasserre (2005). Petite Histoire de Villeréal : des origines à nos jours, RIS, BibTeX.

J. Benaben (1914). Monographie de Villeréal, Rives, Tourliac et Montant, RIS, BibTeX.

Chanoine Durengues (1915). Fonds Durengues, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Croix de mission de 1840 du cimetière de Tourliac

    Les croix de missions illustrent la vocation évangélisatrice de l’Eglise catholique, comme celle conservée dans le cimetière de Tourliac.
    Après la (...)

    Lot-et-Garonne - Tourliac
  • Église Saint-Jean-Baptiste

    L’église Saint-Jean-Baptiste de Tourliac construite à la fin du XVe siècle. Elle présente plusieurs particularités.
    L’église de Tourliac présente de (...)

    Lot-et-Garonne - Tourliac
  • Monument aux morts de Tourliac

    Le monument aux morts de Tourliac est constitué d’un obélisque surmonté d’une croix.
    À Tourliac, le monument est situé dans un coin du cimetière, (...)

    Lot-et-Garonne - Tourliac
  • Monument mémorial aux fusillés de Tourliac

    Un monument mémorial aux fusillés de Tourliac est édifié dans la commune pour rappeler l’événement tragique de la Seconde Guerre mondiale.
    Le monument (...)

    Lot-et-Garonne - Tourliac

Partager cette visite