Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Thonac > Tour penchée de la Vermondie à Thonac

Tour penchée de la Vermondie à Thonac

Située sur les hauteurs du village de Thonac, la Tour penchée de la Vermondie fait probablement partie du système des points de guet mis en place par la châtellenie de Montignac pour la surveillance de la Vézère.

Bâtie au XIIIe siècle, la Tour penchée de la Vermondie se trouve aujourd’hui sur un domaine privé qui longe la route reliant Thonac à Plazac. Elle est inclinée et possède très peu d’ouvertures. À quelques mètres du sol, on trouve une porte ogivale que l’on atteint à l’aide d’une échelle. Le manoir qui se trouve à côté date du XVe siècle.

Une légende est liée à cette tour pour expliquer son inclinaison. Elle comporte deux versions dont voici la première : « Autrefois, le seigneur de la Vermondie voulait marier sa fille Ermandine (ou Armandine) au riche seigneur de Losse mais la belle aimait un jeune troubadour et ne voulait pas du mariage décidé par son père. Furieux, ce dernier enferma l’amoureuse rebelle au sommet de la tour. Chaque jour, le troubadour venait jouer du luth au pied de la prison de la belle, jusqu’à ce que la grosse tour se penche jusqu’au sol pour permettre aux amoureux d’échanger le baiser des épousailles. »

La seconde version de la légende diffère légèrement : « Il y a longtemps, bien longtemps, languissait dans la tour du vieux Castel un prince infortuné. Or, chaque matin, sa jeune fiancée passait comme par aventure et levait ses beaux yeux vers la plus haute fenêtre. Tant implora la douce enfant qu’un jour la tour, émue, s’inclina si bas, si bas, que les deux jeunes amoureux purent échanger le baiser des épousailles. »

La tour penchée de la Vermondie est inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques depuis le 29 décembre 1941.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Dominique Repérant (1988). Le Périgord des châteaux et des manoirs, RIS, BibTeX.

Jean-Luc Aubarbier, Michel Binet, Guy Mandon (1987). Nouveau Guide Périgord-Quercy, RIS, BibTeX.

Sylvie Sudire-Vidal, RIS, BibTeX.


Partager cette visite