Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Saint-Martin-l’Astier > Église Saint-Martin > Tour octogonale de l’église Saint-Martin

Tour octogonale de l’église Saint-Martin

La tour octogonale de l’église Saint-Martin, sur la commune de Saint-Martin-l’Astier, constitue une curiosité pour l’art roman en raison de sa forme inhabituelle.

Le XIIe siècle périgourdin s’accompagne d’une multiplication des édifices religieux de style roman. Ainsi en témoigne l’église Saint-Martin avec un clocher qui date du début du XIIe siècle. Ce dernier est antérieur à la nef qui l’accompagne, celle-ci n’étant construite que dans la seconde partie du siècle.

Au premier abord, ce clocher octogonal est d’aspect massif, il mesure 10 mètres de haut. Chacun de ses huit côtés est crénelé en son extrémité par une baie. Par ailleurs, l’ensemble est couvert par une toiture de tuiles canal, qui repose sur une charpente octogonale, visible de l’extérieur.

À chaque angle se situe une colonne qui va du sol à la toiture. L’aspect défensif de ce clocher-tour est une caractéristique évidente. Il est important de noter que sa forme octogonale en fait un exemplaire extrêmement rare pour le Périgord, et plus généralement pour l’art roman.

Pièce maîtresse de l’église Saint-Martin, le clocher octogonal est inscrit aux Monuments historiques, avec le reste de l’édifice, en 1948.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jacques Louis Lachaud (1978). Mussidan en Périgord, RIS, BibTeX.

Gérard Fayolle (1988). Histoire du Périgord Tome I., RIS, BibTeX.


Partager cette visite