Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Périgueux > Tour Mataguerre

Tour Mataguerre

La tour Mataguerre de Périgueux constitue aujourd’hui le seul témoignage architectural de l’enceinte défensive médiévale. Il s’agit par conséquent d’un édifice de premier ordre.

La ville de Périgueux se dote au XIIIe siècle d’une enceinte. Entre les portes, une série de tours renforcent le système défensif. La tour Mataguerre est l’une d’elles. Elle est ainsi nommée en référence au capitaine Mataguerre, appartenant à la garnison anglaise d’Auberoche, qui est détenu de longues années dans ses salles voûtées, pendant la guerre de Cent Ans.

Du point de vue architectural, cette tour ronde, couronnée d’un parapet à mâchicoulis, s’élève sur une base polygonale. Elle est reconstruite plusieurs fois et la version actuelle date de 1477. Lors de la suppression des remparts en 1876, c’est la seule tour qui est conservée, grâce à l’action de la société historique et archéologique de Périgueux.

Ce précieux vestige des fortifications médiévales de Périgueux est classé Monument Historique depuis 1840.


Patrimoine


Informations pratiques

Se visite. Table d’orientation au sommet et vue panoramique sur Périgueux.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

J.-L. Galet (1982). Connaissance de Périgueux, RIS, BibTeX.

Alberte Sadouillet-Perrin (1978). Périgueux de A à Z, RIS, BibTeX.

Arlette Higounet-Nadal (1978). Périgueux aux XIVe et XVe siècles, RIS, BibTeX.

Claudine Girardy-Caillat (1998). Périgueux antique, RIS, BibTeX.


Partager cette visite