Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Saint-Pantaly-d’Ans > Château de Marqueyssac > Tour du château de Marqueyssac

Tour du château de Marqueyssac

La tour du château de Marqueyssac, située dans la commune de Saint-Pantaly-d’Ans, permet d’apprécier l’astucieux système de défense des mâchicoulis.

Au Moyen Âge, les tours d’un château sont souvent des dispositifs destinés à la défense et au renforcement de l’enceinte. Il s’agit dans ce cas de tours "flanquées", c’est à dire qu’elles s’avancent au-delà de l’enceinte et permettent ainsi le tir latéral. La tour du château de Marqueyssac fait partie de ce type de défense.

Sa construction remonte au XVe siècle, mais il semble qu’elle soit restaurée au XVIe siècle, après les pillages et les incendies subis par l’édifice durant les guerres de Religion. Monumentale et haute, cette tour circulaire de pierre comporte des mâchicoulis encore nettement visibles. Cette galerie intérieure devait probablement être couverte au regard des restes qui la surplombent et un chemin de ronde devait y être aménagé. Les mâchicoulis reposent sur des corbeaux qui dans le cas présent sont à crochet.

La tour du château de Marqueyssac laisse entrevoir de larges baies qui doivent nécessairement dater de remaniements ultérieurs à la construction originelle. Bien qu’elles ne soient plus visibles actuellement, la tour devait comporter des archères ou des archères-canonnières, parties intégrantes du système défensif.

Comme le reste du château de Marqueyssac, cette tour tombe peu à peu en désuétude durant le XXe siècle. Elle permet cependant d’avoir un bon aperçu de ce qu’a pu être cet édifice au Moyen Âge.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1999). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

Charles-Laurent Salch (1995). La clef des châteaux forts, dictionnaire, RIS, BibTeX.


Partager cette visite