Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Sainte-Alvère > Tour des Dames

Tour des Dames

Les vestiges de la tour des Dames, à Sainte-Alvère, font partie des seules traces visibles du vaste château qui occupa les flancs des coteaux alentours, du XIIIe siècle au XVIIIe siècle.

Cet édifice au doux surnom est en fait une tour défensive , probablement haute à l’origine de 6 à 7 mètres, partie prenante de la forteresse de Sainte-Alvère.

Cette dernière, victime de l’arrêté de « démolition des châteaux » de 1794, faisant suite à la Révolution, est détruite sur l’ordre de Lakanal, puissant député qui avait voté la mort de Louis XVI.

Les matériaux sont ensuite vendus aux enchères et se retrouvent, çà et là, dans les éléments de construction des maisons environnantes.

Désormais protégés, les restes de la tour des Dames ont été consolidés récemment.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Christine Chevallier (1991). Sainte-Alvère en Périgord, la seigneurie, le village, RIS, BibTeX.

(1999). Pacte territorial pour l’emploi, Pays du Périgord noir, RIS, BibTeX.


Partager cette visite