Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Sarlat-la-Canéda > Hôtel de Vienne ou de Maleville > Tour de l’hôtel de Vienne

Tour de l’hôtel de Vienne

La tour de l’hôtel de Vienne à Sarlat répond à la volonté du propriétaire de montrer à ses voisins le prestige de son rang.

L’hôtel de Vienne est né de la réunion de trois maisons d’époques différentes, reliées par un pavillon central qui surmonte un passage couvert. Ce pavillon est une haute tour carrée qui domine les immeubles voisins. Elle est élevée sur six niveaux, soulignés par une corniche en pierre et coiffés de la traditionnelle toiture de lauzes. Elle est entièrement occupée par un escalier à vis en pierre.

La tour est en fait ce que l’on appelle une tour noble. Elle est construite à la fin du XVIe siècle par Jean de Vienne, nommé intendant et contrôleur des finances sous Henri IV en 1594. Elle marque la réussite sociale et matérielle de cet homme auparavant simple palefrenier.

La tour de l’hôtel de Vienne joue le même rôle que celles des hôtels Grézel, Gisson, Vassal ou Plamon.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Karine Fernandez (2006). Sarlat, ville d’art et d’histoire, RIS, BibTeX.

Bertrand Renard (1982). Sarlat et le Périgord Noir, RIS, BibTeX.


Partager cette visite