Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Chavagnac > Tour de Chavagnac

Tour de Chavagnac

Située au sud de l’église Saint-Pantaléon, la tour carrée de Chavagnac est le seul vestige d’un château du XIIIe siècle.

Le château de Chavagnac est l’ancien fief des Roffignac au XVe siècle, des Polignac de Chavagnac au XVIIe siècle et des La Rochefoucauld-Cousages au XVIIIe siècle. Cependant, il n’en reste plus aujourd’hui que le donjon, appelé communément « tour de Chavagnac ».

Il est vrai que le château est d’abord saccagé par les huguenots en 1569, puis détruit par un incendie avant la Révolution. Avant la destruction du château, le rôle de cette tour carrée, œuvre de Gabriel Bouquier, est de surveiller les abords du fief du comte du Périgord et de contrôler la route reliant Brive à Sarlat.

La tour mesure environ 30 mètres de haut sur 8 mètres de côté. Elle porte les éléments typiques d’une architecture militaire, comme les mâchicoulis. À mi-hauteur des murs, on trouve un élément permettant le rebond des projectiles. On peut pénétrer à l’intérieur par une porte ogivale.

La tour carrée de Chavagnac est inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques le 21 juillet 1947.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Gilles Delluc, Jacques Lagrange, Bernard Pienet (1967). Le Périgord noir, RIS, BibTeX.

Conseil régional d’Aquitaine, Service du Patrimoine et de l’Inventaire, RIS, BibTeX.

Francis Berger (2002). “Le Terrassonnais”, in Éditions Allan Sutton (édité par), Mémoires en images, RIS, BibTeX.

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

Jean Secret (1966). “Le Périgord des châteaux, manoirs et gentilhommières”, RIS, BibTeX.


Partager cette visite