Accueil > Lot-et-Garonne > Vallée du Lot > Tombeboeuf

Tombeboeuf

Tombebœuf prend place sur un site occupé dès les premiers âges de l’humanité. Mais la ville ne se développe véritablement qu’à partir du Moyen Âge autour de son château.

Certaines découvertes archéologiques témoignent d’une occupation du site dès l’époque préhistorique. Près du moulin de Tombebœuf est mis au jour un racloir triangulaire perforé, daté du Bronze final III.

Tombebœuf est édifié sur le versant d’un coteau et s’étend en longueur sur un terrain particulièrement argileux. Le village est dominé par une plateforme castrale. Même s’il n’est pas cité avant 1327, le castrum est établi dès le XIIIe siècle.

Jusqu’au XVIe siècle, les Caumont dirigent la seigneurie. Ceux-ci doivent faire face à de nombreux conflits. Aux XIVe et XVe siècles, pendant la guerre de Cent Ans, le village subit en effet d’importants dommages.

Les reconstructions se succèdent. Celle qui a lieu au XIXe siècle met en œuvre la refonte des anciennes façades et de nouvelles habitations s’élèvent sur ce qui est aujourd’hui la rue principale.

Le village rassemble à cette époque les paroisses de Tombebœuf et d’Allemans, instituées aux XVIe et XVIIe siècles sous l’appellation globale de Tombebœuf afin de renforcer la structure communale locale.


Commune

  • Nom des habitants : Tombebœuvois, Tombebœuvoises
  • Superficie : 1838 hectares
  • Population : 446 habitants (2006)
  • Origine du nom et description du blason :

    Plusieurs hypothèses tentent d’expliquer le patronyme donné au village. L’une d’elles octroie le nom de Tombebœuf au pape Clément V. Tumba signifiant en grec « butte de terre » et bove désignant « le bœuf ». Il évoquerait la situation géographique du village ainsi que l’une de ses principales ressources. En 1539, lorsque François Ier instaure l’usage du français, le village se nomme définitivement Tombebœuf.


Informations pratiques

Mairie de Tombebœuf

Tél. 05.53.88.83.30

Office intercommunal de Lot et Tolzac

Tél. 05.53.41.87.44

Site Internet de l’office intercommunal de Lot et Tolzac :

http://www.clesdutourisme.com/clients/021otl/tombeboeuf.php

Email : info@ot-lot-tolzac.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.

Chanoine Durengues Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

Albert Dauzat, Charles Rostaing (1978). Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite