Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Beaumont-du-Périgord > Tombe de Léo Testut

Tombe de Léo Testut

Dans le cimetière de Beaumont-du-Périgord, on peut voir une tombe dotée d’un monument funéraire à fronton triangulaire en pierre claire, érigé sur une base de granit : c’est la tombe de Léo Testut. Professeur à la faculté de médecine en anatomie humaine célèbre pour ses travaux scientifiques, ce dernier est un personnage illustre du pays Beaumontois. Amoureux de sa région d’origine, il a laissé de nombreux écrits sur les monuments périgourdins, précieux pour les historiens.

Léo Testut naît à Saint-Sauveur en 1849 et meurt à Cauderan en 1925. C’est à Beaumont qu’il passe toute son enfance. Les maîtres qui s’occupent de son instruction reconnaissent en lui des qualités intellectuelles. Il restera très attaché à sa région d’origine. On a d’ailleurs donné son nom au collège de Beaumont-du-Périgord. Léo Testut commence sa carrière à Bordeaux, où il enseigne l’anatomie et la physiologie, comme chargé de cours, tout en préparant l’agrégation, qu’il obtient en 1880. Sa carrière de professeur d’anatomie commence en 1884 à Lille. Il y reste peu de temps : il échange deux ans plus tard son poste avec Charles Debierre, qui voulait regagner sa région du nord. Léo Testut le remplace donc à Lyon, à la rentrée de 1886, comme professeur d’anatomie, et occupe la chaire jusqu’en 1919.

Parmi ses œuvres les plus célèbres, il faut citer son monumental Traité d’anatomie humaine (encore en usage dans la deuxième moitié du XXe siècle) et son étude archéologique sur le squelette néandertalien de l’Homme de Chancelade. On doit également à Léo Testut de beaux textes sur la fondation de la bastide de Beaumont, et sur l’histoire de sa région natale. Il offre par ailleurs, à sa mort, des sommes importantes aux communes de Saint-Avit-Sénieur et de Beaumont ainsi qu’à la Société Historique et Archéologique du Périgord (SHAP).

Par testament, Léo Testut lègue son traité d’anatomie à André Latarjet, professeur d’anatomie en 1919. Ce traité, complété des recherches de Latarjet devient le traité "Testut-Latarjet". Par ailleurs, à Lyon s’est ouvert un musée Testut Latarjet d’anatomie et d’histoire naturelle médicale.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie de Beaumont-du-Périgord

Tél. 05.53.22.30.24 / Fax : 05.53.22.30.05, e-mail : mairie-de-beaumont@bi-web.com

Office de Tourisme de Beaumont-du-Périgord

Tél. : 05.53.22.39.12 / Fax : 05.53.22.05.35, e-mail : ot.beaumont@wanadoo.fr, ou ot.beaumont@perigord.tm.fr

Site Internet : http://www.pays-beaumontois.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

J. Grenier, X. Bish, J. Pampouille, P. Bonjean (1986). “Le professeur Léo Testut et le Périgord”, in Arodan Colombes vol 20. (édité par), Histoire des sciences médicales, RIS, BibTeX.


Partager cette visite