Accueil > Gironde > Entre-deux-Mers > Targon

Targon

Chef-lieu de son canton, à équidistance entre la Dordogne et la Garonne, Targon est une ville au patrimoine riche et varié, comptant plusieurs églises, des châteaux anciens, ou encore une commanderie.

Formée de trois anciennes paroisses, Targon, Toutigeac et Montarouch, l’agglomération fait d’abord partie du comté de Bénauges. Elle est marquée par la présence, dès le milieu du XIIe siècle, d’une commanderie templière à Montarouch, qui passe ensuite aux chevaliers de Malte. L’église de Targon est construite au XIIe siècle, et fortifiée dans les siècles suivants, notamment au XVIe.

Plusieurs châteaux sont édifiés sur le territoire, notamment le manoir de Bruffaneau signalé dès le milieu du XIVe siècle comme maison noble.

En 1562, durant les guerres de Religion, Targon est le théâtre de la bataille au cours de laquelle Blaise de Montluc fait capituler les huguenots, et en pend 70 dans la halle de la ville. Targon conserve également de cette époque (XVIe siècle) un gisant de chevalier provenant de la commanderie de Montarouch.

À la fin du XVIIe siècle, le domaine forme une seigneurie particulière, détachée du comté de Bénauges, dont la juridiction s’étend sur huit paroisses. En 1793, un comité de surveillance aux pouvoirs étendus incarcère un grand nombre de villageois de façon arbitraire, ce qui lui vaut de comparaître devant le tribunal de Cadillac et d’être supprimé l’année suivante.

Aujourd’hui, la vie du chef-lieu de canton s’organise autour de foires et de fêtes. Le sport y tient une grande place. Une école primaire accueillant plus de 160 enfants permet de maintenir un habitat rural important ainsi que tous les services de proximité.

La vigne demeure l’élément prédominant de l’économie locale et emploie les trois quarts de la population. Le tourisme vert se développe également, encouragé par une politique de restauration du patrimoine rural.


Commune

  • Code postal : 33523
  • Nom des habitants : Targonnais, Targonnaises
  • Superficie : 2685 hectares
  • Population : 1685 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    du latin targo, “ targue ”, c’est-à-dire “ bouclier ”.


Informations pratiques

Mairie de Targon : 05.56.23.90.13

Office du tourisme du canton de Targon : 05.56.23.63.69


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Bruno Bizot, Sylvie Faravel et Valérie Larock (1992). “Pour une histoire des paroisses de l’Entre-Deux-Mers”, in Éditions GAHMS et CLEM Périgueux (édité par), L’Entre-Deux-Mers à la recherche de son identité, RIS, BibTeX.

Jean-Pierre Bost, Louis Maurin et Jean-Michel Roddaz (1992). Les racines de l’Aquitaine, vingt siècles d’histoire d’une région, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite