Accueil > Gironde > Bordelais > Talence

Talence

Situé au sud de Bordeaux, le territoire était recouvert d’une immense forêt jusqu’à la fin du Moyen Âge.

L’occupation romaine est attestée dès le Ier siècle, par la découverte en 1826 des vestiges d’un aqueduc édifié sous Tibère. Une voie romaine, reliant Bordeaux à Dax, est utilisée par les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle avant de servir à la poste royale jusqu’au début du XVIIe siècle.

Talenssa est mentionnée pour la première fois dans les actes officiels en 1077. De superficie plus importante, le site boisé est pleinement exploité par ses habitants qui profitent du développement urbain. Afin d’étendre la viticulture, les premiers défrichements sont entamés. Progressivement, Talence se couvre de vignes.

Entre 1273 et 1453, toute la province tombe sous la domination anglaise. Édouard Ier, duc d’Aquitaine et roi d’Angleterre, autorise en 1286 la fondation de la bastide de Baa qui est abandonnée dès 1332. En 1500, le château du Prince Noir est édifié par la famille des Rostaing sur les ruines d’un édifice antérieur. D’origine récente, son nom est tiré de deux légendes : l’une fait naître à Talence le Prince Noir, fils d’Édouard III d’Angleterre, alors que l’autre avance que ce prince y aurait construit un pavillon de chasse.

À partir du XVIe siècle, le château fort perd son rôle militaire défensif pour devenir plus confortable et plus luxueux. La proximité de Bordeaux en plein essor au XVIIIe siècle contribue au développement de la ville qui devient un lieu de villégiature. Des notables y construisent leur résidence secondaire.

Talence garde l’image d’un village de vignerons jusqu’au milieu du XIXe siècle. Elle se transforme alors en une ville industrielle et commerciale. Bonneterie, biscuiterie et autres usines s’y multiplient. L’augmentation de la population entraîne la disparition de chartreuses et de champs dans les années 1950.

De nos jours, les industries ont pratiquement disparu, mais Talence est devenu un véritable foyer scientifique qui accueille notamment deux facultés et des centres de recherche tels que le CNRS ou l’Institut du Pin.

Ville dynamique, Talence compte aujourd’hui 42 293 habitants et fait partie de la Communauté urbaine de Bordeaux.


Commune

  • Code postal : 33522
  • Nom des habitants : Talençais, Talençaises
  • Superficie : 856 hectares
  • Population : 42293 habitants (2009)
  • Origine du nom et description du blason :

    l’origine de Talenssa remonte au VIe ou au VIIe siècle, mais elle a longtemps été controversée. Aujourd’hui, il est reconnu que sa racine provient du celte talo, “ coupe de forêt ”.

    Créé vers 1936, le blason évoque les anciennes forêts giboyeuses de Talence, composées surtout de chênes. Le sanglier témoigne de la pratique de la chasse.


Informations pratiques

Mairie de Talence

Tél. 05 56 84 78 33

E-mail : info@mairie-talence.fr

Horaires : du lundi au jeudi de 12h45 à 19h15 et vendredi de 8h45 à 12h00 et 12h45 à 16h00


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.

Michel de La Torre (1990). Gironde, Le guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.

Maurice Ferrus (1993). Histoire de Talence, RIS, BibTeX.

Recherches archéologiques girondines (1986). Talence à travers les siècles, RIS, BibTeX.

José Sainz (1998). Mémoire en images : Talence, RIS, BibTeX.

Association Mémoire et Patrimoine de Talence, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite