Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Marnac > Eglise Saint-Sulpice > Tabernacle de l’église Saint-Sulpice

Tabernacle de l’église Saint-Sulpice

Le tabernacle de l’église Saint-Sulpice est l’un des plus intéressants de Dordogne. Très ouvragé, il est riche de symboles religieux.

Ce tabernacle est vraisemblablement exécuté après 1650, mais son créateur n’est pas connu. Il possède un décor très travaillé, dans un style qui ne possède que peu d’équivalent dans la région.

La première prédelle est ornée de têtes d’angelots encadrés de rinceaux (ornements végétaux). La seconde comporte un cartouche encadré de têtes d’anges en relief.

Au registre inférieur, l’armoire à trois faces est décorée d’un Christ aux outrages. De part et d’autre sont représentés une Annonciation et une Nativité. Les ailes sont, quant à elles, occupées par deux évêques : l’un d’eux est saint Sulpice, patron de l’église.

L’ostensoir est abrité au registre supérieur par un dais, constitué d’une coquille surmontée d’un Christ ressuscité. Ce motif est inspiré des gravures italiennes du XVIe et du XVIIe siècle. Sur les ailes se trouvent saint André et saint Jean l’Evangéliste. Les extrémités comportent des représentations de saint Antoine et de saint Roch, sur des piédestaux.

Depuis 1974, ce tabernacle est inscrit à l’inventaire des Monuments historiques. Une récente restauration, offerte par la propriétaire du château de Marnac, a permis de rafraîchir la menuiserie, la polychromie et la dorure.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre Pommarède (2002). Le Périgord des églises et des chapelles oubliées, tome I, II, III, RIS, BibTeX.

(1999). Bulletin de la Société Art et Histoire de Sarlat et du Périgord Noir, n ?‹79, RIS, BibTeX.


Partager cette visite