Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Ajat > Eglise Saint-Martin > Tabernacle de l’église Saint-Martin

Tabernacle de l’église Saint-Martin

L’église fortifiée Saint-Martin d’Ajat, est érigée au XIIe siècle. Elle contient en son chœur un tabernacle encastré dans la pierre. Sur cette pierre sont gravés les monogrammes du Christ.

Ce tabernacle est creusé dans la pierre et fermé par une petite porte carrée, en bois, sculptée de motifs géométriques. Au-dessus, un fronton en plein-cintre est orné de rayons. Enfin, trois croix, rappelant la crucifixion de Jésus au milieu de deux autres condamnés sur le mont Golgotha complètent cette composition.

Entre les croix, deux monogrammes s’interposent : « IHS » et « XPS ». Leur signification est à chercher dans les abréviations du nom grec de Jésus faites à partir du IIIe siècle, courantes dans les inscriptions chrétiennes. Ainsi Jésus devient IH (iota-êta) et Christus est abrégé en XP (chi-rho). Les monogrammes IHS et XPS signifient donc : Iesous Christos.

Le monogramme IHS avec une croix sur le H, comme sur ce tabernacle, est devenu par la suite le symbole de saint Vincent Ferrer (mort en 1419), de saint Bernard de Sienne (mort en 1444) et de la société Jésus de saint Ignace de Loyola (1541).


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine

Partager cette visite