Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Le Buisson-de-Cadouin > Stèle en hommage à Robert Mathé

Stèle en hommage à Robert Mathé

A proximité du bourg de Cadouin, est édifiée une stèle commémorative en hommage au résistant Robert Mathé qui exécute en 1943 le premier nazi du département.

Au bord de la route départementale 28, qui longe le Bélingou, on trouve cette stèle commémorative en hommage au résistant Robert Mathé. C’est au cours d’une mission, le 22 octobre 1943, que ce dernier abat un soldat allemand, le premier tué en Dordogne.

Une simple plaque en marbre noir est fixée sur une imposante pierre non taillée, qui repose sur un soubassement également en pierre.

Le 3 mars 1944, une section de résistants Sud-Dordogne détruit deux cents wagons en gare du Buisson-de-Cadouin.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1985). {Histoire de la résistance en Périgord}, RIS, BibTeX.

, Ces marques du souvenir, traces de qui ou de quoi ?, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.


Partager cette visite