Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Saint-Médard-de-Mussidan > Stèle des fusillés de 1944

Stèle des fusillés de 1944

La stèle des fusillés de 1944 de Saint-Médard-de-Mussidan témoigne de l’un des événements les plus sombres de la commune : les représailles sanglantes perpétrées par des troupes allemandes.

Les alliés et la Résistance s’organisent en juin 1944, afin de préparer l’opération « Overlord ». En représailles, selon le catalogue d’exposition, Le Mussidanais de la Seconde Guerre mondiale, Mémoire et histoire  : « Alors que les maquisards quittent Mussidan, les Allemands raflent de façon arbitraire environ 350 personnes. Les otages désignés sont fusillés. Brutalisés, les otages sont conduits vers le chemin de Gorry. Ils y sont mitraillés et achevés par la brigade nord-africai ». Le charnier n’est découvert que le lendemain matin par les habitants des alentours. Parmi les victimes, on compte sept habitants de Saint-Médard-de-Mussidan.

À la mémoire des victimes de cette barbarie, la ville de Saint-Médar-de-Mussidan élève cette stèle dans le cimetière de la commune.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

, RIS, BibTeX.

Association et Histoire de la Résistance et de la Déportation en Mussidanais “Mémoire et histoire, catalogue exposition”, in Le Mussidanais de la Seconde Guerre mondiale, RIS, BibTeX.


Partager cette visite