Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Boulazac > Stèle de Lesparat

Stèle de Lesparat

La stèle de Lesparat de Boulazac rend hommages à trois figures locales de la Résistance, tuées pour leur engagement envers la nation.

Cette stèle rend hommage aux trois jeunes gens pris en embuscade le 11 juin 1944 par la division blindée SS « Das Reich », en route vers le front de Normandie. De petite taille, elle se présente sous la forme d’un obélisque d’une cinquantaine de centimètres de hauteur s’appuyant sur une dalle de béton parallélépipédique. Par ailleurs, une plaque de marbre noir y égrène le nom des trois Francs Tireurs Partisans Français (André Faure, Georges Joyeux et Charles Schwartz) exécutés en ce lieu.

Les Francs Tireurs et Partisans Français (FTPF), mouvement de résistance armée créé à la fin de l’année 1941 par le Parti Communiste Français, est très présent en Dordogne pendant la Seconde Guerre mondiale. Une cérémonie se déroule autour de la stèle de Lesparat tous les 11 juin, afin d’honorer ces résistants.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Isabelle Delord (2000). De Boulazac à Boulazac, la conquête d’une identité, RIS, BibTeX.


Partager cette visite