Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Pressignac-Vicq > Stèle commémorative de Lescure

Stèle commémorative de Lescure

Le 21 juin 1944, dix résistants sont mitraillés au lieu-dit Lescure, après que les allemands attaquent et tuent plus d’une douzaine de résistants dans le bourg de Pressignac. Comme pour les trois autres lieux de massacre de cette journée, une stèle commémorative est édifiée.

Une colonne allemande, qui est renseignée sur la position du groupe de résistants Sud-Dordogne à quatre kilomètres de Pressignac, au Lac de Valat, prend le village d’assaut. Ensuite, les blindés fusillent dix partisans à la sortie du bourg, à Lescure, dans un champ de blé.

Le village est pillé et presqu’entièrement brûlé. Monsieur Raynaud, alors maire de la commune, réussit à sauver les archives de la mairie. Les forces allemandes se dirigent ensuite vers Vicq. Une dame de quatre-vingt un an sera alignée par un mitrailleur allemand.

Un hommage est rendu tous les cinq ans aux victimes de ce jour particulièrement meurtrier. La dernière commémoration s’est déroulée le 21 juin 2007.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1985). Histoire de la résistance en Périgord, RIS, BibTeX.

Jean-Marie Philippo (1992). Les combats de Mouleydier et de Pressignac, dans le contexte de juin 1944, RIS, BibTeX.


Partager cette visite