Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Négrondes > Eglise Saint-Pierre-ès-Liens > Statue de Vierge à l’Enfant de l’église Saint-Pierre-ès-Liens

Statue de Vierge à l’Enfant de l’église Saint-Pierre-ès-Liens

La statue de Vierge à l’Enfant de l’église de Négrondes provient de la dispersion des biens religieux de l’abbaye de Ligueux suite à la Révolution.

L’abbaye de Ligueux est vendue comme bien national suite à la Révolution. Des églises de la région bénéficient alors de certains objets dispersés. On peut notamment retrouver le bénitier en marbre de la chapelle abbatiale dans l’église de Celles. Quant à l’église de Négrondes profite de la statue de bois de Notre-Dame de la Purification qu’elle installe au-dessus de l’autel de la Vierge, dans une niche.

Il s’agit d’une représentation en bois polychrome d’une Vierge à l’Enfant du XVIIIe siècle. Elle tient son fils de la main gauche et une croix de sa main droite. L’Enfant semble tenir un globe dans l’une de ses mains. Leurs vêtements sont traités en plissé.

Il semble que cette sculpture soit inspirée du sceau de l’abbaye de Ligueux. Ce sceau du XVIe siècle est en cuivre et porte l’inscription « NOTRE DAME DE LIGUEUX ». On y voit une Vierge à l’Enfant traitée dans un style Renaissance proche de celui de cette statue de l’église de Négrondes.

À la suite de la rupture des fixations de la niche, la statue est endommagée. Elle subit heureusement moins de désagréments que la niche elle-même.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Marie-Ginette Faure (1999). À l’ombre et à la lumière du clocher de Négrondes, RIS, BibTeX.


Partager cette visite