Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Singleyrac

Singleyrac

Au sud-est de Sigoulès, le territoire de la commune de Singleyrac est occupé dès le néolithique, ainsi qu’en témoignent les sarcophages découverts à la fin du XIXe siècle. On ignore à quelle période remonte la fondation du village, dont on raconte qu’il aurait été construit en même temps que son voisin Sadillac.

On dispose de très peu d’archives sur Singleyrac, mais la présence de bâtisses datées du XIIIe siècle et d’une église de fondation romane témoignent de l’ancrage ancien de la commune. On sait qu’en 1680, la paroisse s’appelait curieusement Saint-Gleyrac. Singleyrac a longtemps cultivé ses vignobles, comme en témoigne la présence sur la commune d’un poste à vendanges, grue qui permettait de charger les cuves des viticulteurs sur des camions de transport.

La commune développe aujourd’hui une activité touristique de plus en plus importante grâce à la création d’un village vacances, en 1983.


Commune

  • Nom des habitants : Singleyracois, Singleyracoises
  • Superficie : 709 hectares
  • Population : 336 habitants (2009)
  • Origine du nom et description du blason :

    La commune de Singleyrac doit son nom au patronyme gallo-roman d’une personne, Singularius , suivi de la terminaison - acum .


Informations pratiques

Mairie de Singleyrac

Tél. 05.53.58.44.32 / Fax : 05.53.24.15.69

La mairie est ouverte les lundi, mardi et vendredi de 9h à 12h30.

Office de Tourisme d’Eymet

Tél. : 05.53.23.74.95 / Fax : 05.53.27.98.76

E-mail : ot.eymet@perigord.tm.fr

http://www.eymet-perigord.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

M. Guerrier (2006). Monographie du canton d’Eymet, RIS, BibTeX.

Chantal Tanet, Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

BSHAP, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite