Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Serres-Sainte-Marie

Serres-Sainte-Marie

Les premiers signes de vie à Serres-Sainte-Marie remontent à la protohistoire. Son évolution est ensuite rythmée par la religion, une agriculture stable et une population fidèle et croissante.

L’occupation protohistorique du site de Serres-Sainte-Marie, dès l’âge de fer, est incontestable. La présence de très nombreux tumuli, la plupart arasés, à ses abords, confirme cette datation.

Malgré un faible peuplement au Moyen Âge, le village bénéficie de la communauté religieuse d’un prieuré. Celui-ci est certainement à Serres-Sainte-Marie en raison de passage du cami salié (le chemin du sel). Il donne au village ses lettres de noblesse.

À l’époque, Serres, comme Artix toute proche, dépend de la baronnie de Gabaston. Mais c’est Artix qui, un peu plus tard, est traversée par la voie royale de Henri IV et Serres se voit écartée des axes de circulation.

Sa proximité avec Artix, sa forte vocation agricole qui persiste encore aujourd’hui, puis l’implantation, à l’époque moderne, du bassin industriel de Lacq, lui confèrent cependant un réel attrait.

La population de Serres-Sainte-Marie double dans la seconde moitié du XXe siècle. Aujourd’hui, la commune vit essentiellement de l’élevage et du pâturage.


Commune

  • Superficie : 949 hectares
  • Population : 456 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Géüle, la Lagle

  • Origine du nom et description du blason :

    Citée sous la dénomination de Serres dès 1101, la commune indique par son nom sa situation géographique : l’occitan sèrra signifiant « colline allongée » ou « crête ». En effet, Serres, qui rend hommage à sainte Marie depuis la fin du XVIe siècle (citée Sancta Maria de Serris en 1342), est installée dans les hauteurs du gave de Pau très boisé, à 184 mètres d’altitude.


Informations pratiques

Mairie de Serres-Sainte-Marie : 05.59.83.36.23

http://www.cc-lacq.fr/

Office de tourisme du Pays de Lacq, Cœur de Béarn : 05.59.12.30.40

http://www.coeurdebearn.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Georges Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule, Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite