Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Pierre-de-Frugie > Église Saint-Pierre > Sépulture de Jean Arlot

Sépulture de Jean Arlot

Guillaume Arlot, le seigneur local, est le fondateur de l’église Saint-Pierre. Il gagne par conséquent le privilège d’être inhumé, lui et toute sa descendance, à l’intérieur de l’église.

Ainsi, Pierre Arlot y est enseveli vers 1481 et Jean Arlot y est couché lui aussi en 1518, « près de ses prédécesseurs ». Les descendants homonymes suivent la règle : par son testament du 11 décembre 1578, Jean Arlot demande à être enseveli « en l’esglise paroissiale dans les tombeaux de son père », Pierre Arlot, décédé vers 1549.

Devant l’autel de la Vierge, on voit encore les armoiries de la maison Arlot gravées sur la pierre des tombeaux.

La sépulture est actuellement recouverte d’une dalle en béton et d’un tapis.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie de Saint-Pierre-de-Fugie 05.53.52.82.86.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre-Henri Ribault de Laugardière (1992). “Monographie des villes et des cantons de Lanouaille et Jumilhac-Le-Grand”, RIS, BibTeX.


Partager cette visite