Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Sencenac-Puy-de-Fourches

Sencenac-Puy-de-Fourches

Situés sur une butte, les deux anciennes paroisses qui composent Sencenac-Puy-de-Fourches ont une position géographique dominante. En effet, Puy-de-Fourche est le point culminant de la châtellenie de Bourdeilles.

Puy-de-Fourches constitue au Moyen Âge le lieu de justice et d’exécution de Bourdeilles. Les pendus sont exposés devant l’église Notre-Dame fortifiée du XIIIe siècle.

Quant à Sencenac, elle appartient, au XVIe siècle, au roi Henri de Navarre, avant de devenir la propriété de Pierre Charron, trésorier de Catherine de Navarre, le 8 avril 1579. Au XVIIe siècle, les deux villages sont déjà liés puisque Puy-de-Fourches est sous la juridiction des seigneurs de Sencenac.

Les deux villages fusionnent officiellement le 11 novembre 1829, Puy-de-Fourche étant auparavant rattaché à Biras.


Commune

  • Superficie : 1079 hectares
  • Population : 193 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine étymologique de Sencenac est mystérieuse. La commune a eu plusieurs appellations au cours des siècles, dont Cenzenac au XIIe siècle, Saint Senat au XVIIe siècle, avant de conserver son nom actuel. En revanche, on sait que Puy-de-Fourches doit son nom aux fourches patibulaires et aux gibets auxquels on pendait les criminels sur son territoire.


Informations pratiques

Mairie de Sencenac-Puy-de-Frouches : 05.53.46.34.18

Office de tourisme de Brantôme : 05.53.05.80.52

http://www.cc-brantomois.fr/sencenac.html


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Abbé Farnier Autour de l’abbaye de Ligueux, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite