Accueil > Lot-et-Garonne > Vallée du Lot > Sembas

Sembas

Sembas n’entre véritablement dans l’Histoire qu’à partir du XIIIe siècle avec la fondation royale d’une bastide, bientôt très convoitée.

Une bastide a été élevée sur un territoire possédé par l’abbaye cistercienne de Pérignac située non loin, à Montpezat.

Cette fondation, en 1283, est le fruit d’un accord entre le roi anglais Édouard Ier et l’abbé de Pérignac. Bien que contestée par les Agenais, la construction se poursuit sous l’égide d’Édouard II. Cinquante ans plus tard, la bastide est détruite, résultat probable de la guerre de Cent Ans.

Les guerres de Religion, au XVIe siècle, n’épargnent pas Sembas dont les églises subissent d’importants dégâts.

Au XIXe siècle, le territoire de la commune est étendu. L’ancienne commune de Lacerne lui est adjoint en 1839. Cette mesure entend probablement renforcer la structure communale.

Aujourd’hui, la commune tire principalement ses ressources de l’agriculture.


Commune

  • Nom des habitants : Sembasais, Sembasaises
  • Superficie : 1251 hectares
  • Population : 146 habitants
  • Cours d'eau :

    Masse de Prayssas

  • Origine du nom et description du blason :

    L’étymologie de Sembas est non définie.


Informations pratiques

Mairie de Sembas : 05.53.68.80.55

Syndicat d’initiative de Prayssas : 05.53.95.00.15

Email : ot.prayssas@wanadoo.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite