Accueil > Landes > Landes océanes > Seignosse

Seignosse

La commune de Seignosse, occupée dès l’âge de bronze, connaît sa première apogée au XIVe siècle, en devenant un riche port de l’Adour. Après le détournement du fleuve en 1578, elle connaît une deuxième période florissante grâce à la vigne. Aujourd’hui, c’est le tourisme qui prévaut, avec la grande popularité de Seignosse-Océan.

Les origines de la commune sont très anciennes. La présence de haches de l’âge de bronze et de débris de poteries semble indiquer une présence romaine. La paroisse de Seignosse aurait également subi l’invasion normande au VIIIe siècle. Mais les premières sources avérées datent du Moyen Âge. La paroisse appartient d’abord à la vicomté de Maremne, avant de passer aux mains des Albret au milieu du XIVe siècle. Le destin de la paroisse subit l’influence des déplacements de l’Adour. Au XIVe siècle, suite à une tempête qui obstrue l’estuaire, Seignosse s’impose en effet comme port fluvial. Mais ce dynamisme local décline lorsque le fleuve est détourné vers Bayonne en 1578.

La paroisse développe alors ses activités agricoles. Elle s’oriente d’abord vers le pin maritime. Mais c’est grâce à la vigne, qui occupe au milieu du XVIIIe siècle le tiers de son territoire, que la paroisse atteint son apogée. Au XIXe siècle, ce n’est plus la vigne qui domine, mais l’élevage bovin, l’écorchage de chêne-liège pour la fabrique de bouchons, ainsi que la récolte de résine de pin. À partir du XXe siècle, le nouveau concept de la « Côte d’Argent » et la mise en valeur de la côte landaise suscitent un engouement touristique qui dépasse rapidement les sites principaux de Capbreton et Hossegor. Habitée par quelque six cents Seignossais dans les années 1950, le phénomène va propulser la démographie de Seignosse à plus de deux mille habitants à la fin du siècle. En 1963, pour parer à cet afflux touristique, la commune se dote d’un nouveau quartier sur le front de mer : le Penon. C’est le point de départ d’une nouvelle station balnéaire, qui permet à la commune de s’imposer comme pôle d’attraction touristique.

Devenue Seignosse-le-Penon, la commune est divisée entre le bourg, situé dans la forêt, et sa station balnéaire, avec sa plage de 5 kilomètres de sable fin.


Commune

  • Nom des habitants : Seignossais, Seignossaises
  • Superficie : 3620 hectares
  • Population : 3323 habitants (2004)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom Seignosse vient probablement du nom d’un certain Sennius , ainsi que du suffixe aquatique -otz ou -otze qui devient - ossa en latin et qui signifie "la propriété de, le domaine de". Seignosse est donc à l’origine "le domaine de Sennius" à l’époque gallo-romaine.

    Le Penon, qui se rajoute par la suite à Seignosse, désigne un "pignon" et par extension une "petite hauteur". Le nom de cette petite éminence est très tardif.

    Aujourd’hui, la station balnéaire s’appelle Seignosse-Océan. La forme gasconne pourrait être Senhossa de la Mar Grana ou Senhossa de la Gran Mar. Mar Grana ou Gran Mar signifie en effet l’Océan atlantique pour les Gascons.


Informations pratiques

Mairie de Seignosse : 05 58 49 89 89

Office de tourisme : 05.58.43.32.15

http://www.tourisme-seignosse.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.

M. de la Torre (1990). Landes : le guide complet de ses 331 communes, RIS, BibTeX.

Serge Pacaud (2004). Patrimoine landais : Villages et Visages des Landes au début du XXe siècle, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Église Saint-André

    Édifiée au XIIIe ou au XIVe siècle, l’église de Seignosse est vouée à l’apôtre saint André. Profondément modifiée au cours du temps, elle possède de belles (...)

    Landes - Seignosse
  • Lavoir de la fontaine des sables

    Le lavoir de Seignosse est édifié à la fin du XIXe siècle, suite à la loi du 3 février 1851, qui met à disposition des villes françaises un crédit de (...)

    Landes - Seignosse
  • Mairie de Seignosse

    Pour remplacer l’ancienne mairie qui ne semblait pas faire honneur à la commune, la mairie actuelle de Seignosse est construite en 1913. Elle est (...)

    Landes - Seignosse
  • Monument aux morts de Seignosse

    Au lendemain de la Grande Guerre, un vaste mouvement de construction de monuments funéraires déferle sur les communes de France. Seignosse, qui (...)

    Landes - Seignosse

Partager cette visite