Accueil > Lot-et-Garonne > Dropt > Ségalas

Ségalas

La commune de Ségalas se développe à partir du XIIe siècle autour de l’église Saint-Vincent, encore en place aujourd’hui.

Le site de Ségalas est occupé depuis la période antique comme l’attestent les tessons de poteries retrouvés lors des fouilles archéologiques.

A partir du XIIe siècle, le village se développe considérablement, autour de son église romane, bâtie à la même époque.

Suite aux guerres de Religion, le cardinal de Sourdis fait unir la paroisse de Ségalas à ses autres biens en gestion. Cependant, cette union n’est que provisoire, et dès le XVIIe siècle, Ségalas retrouve son statut de cure indépendante.

La commune de Ségalas comporte de nombreuses maisons Renaissance qui présentent un fort intérêt historique et artistique.


Commune

  • Nom des habitants : Ségalasiens, Ségalasiennes
  • Superficie : 1284 hectares
  • Population : 191 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine du nom de la commune provient de secale , qui signifie "seigle".


Informations pratiques

Mairie de Ségalas : 05.53.94.11.07

Office de tourisme du Pays de Lauzun : 05 53 94 13 09


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.

Chanoine Durengues (1915). Fonds Durengues, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Eglise Saint-Vincent

    La commune de Ségalas se développe considérablement suite à la construction de l’église Saint-Vincent au XIIe siècle.
    L’église est placée sous le (...)

    Lot-et-Garonne - Ségalas
  • Maison à empilage du Petit Buzard

    Les maisons à empilage se développent entre le XIVe siècle et le XVIIe siècle. La commune de Ségalas conserve une demeure de ce type, la maison dite (...)

    Lot-et-Garonne - Ségalas
  • Monument aux morts de Ségalas

    Dès la fin de la Première Guerre mondiale, entre 1918 et 1925, plus de 30000 monuments aux morts sont édifiés dans toute la France tels que celui de (...)

    Lot-et-Garonne - Ségalas

Partager cette visite