Accueil > Gironde > Langonnais > Sauternes

Sauternes

La commune de Sauternes n’est pas très étendue mais elle n’en porte pas moins sa renommée dans le monde entier, grâce à son très prestigieux vignoble et à ses châteaux non moins réputés, comme Yquem.

Sauternes est à l’époque gallo-romaine un poste frontière entre Gaulois bordelais et Aquitains bazadais. Le territoire est alors traversé par une ancienne route contournant les Landes par Captieux. Cette voie reste longtemps sous le contrôle direct des ducs d’Aquitaine puis des rois de France.

Au Moyen Âge, le village assez prospère, est constitué de l’église romane entourée d’auberges, d’artisans et d’une fontaine. Cependant, lorsque les troubles des XVIe et XVIIe siècles obligent la couronne à vendre de nombreux biens d’Église et d’État, divers bourgeois de Bordeaux acquièrent à Sauternes « les maisons nobles » d’Yquem, Arche, Lamothe, Commarques, Pineau et Filhot. Les nouveaux propriétaires y développent une viticulture de qualité à raisins concentrés.

La date de création du vin de Sauternes est difficile à fixer. Selon la tradition, le vin liquoreux nait à la suite de mauvaises conditions climatiques conduisant à une vendange tardive, alors que le raisin est déjà atteint de pourriture. La particularité de ce vin tient à son microclimat, qui produit de l’humidité le matin et un franc et chaud soleil le reste de la journée. Dans ces conditions spécifiques, se développe sur le raisin un champignon, le Botrytis cinerea , qui attaque la peau des fruits, et permet l’évaporation de l’eau contenu dans la pulpe. Cette pourriture noble permet ainsi la concentration du raisin, et sa haute teneur naturelle en sucre.

Au XVIIIe siècle, certains grands domaines sont déjà constitués, mais c’est le XIXe siècle qui apporte la gloire à cette région, par le succès de son vin, tant en France que dans toutes les grandes cours royales ou impériales, notamment en Russie.

Le classement des vins de Bordeaux en 1855 comporte bien entendu de nombreux domaines de Sauternes avec parmi eux le célébrissime château Yquem, classé Premier cru supérieur. L’appellation d’origine contrôlée est fixée par arrêté en 1936.

Aujourd’hui, Sauternes reste mondialement connu pour ses vins blancs liquoreux. Elle partage son appellation avec des communes proches comme Fargues, Bommes, Preignac et Barsac. En outre, le patrimoine architectural est à la hauteur de la réputation des châteaux viticoles de ce terroir.


Commune

  • Code postal : 33504
  • Nom des habitants : Sauternais, Sauternaises
  • Superficie : 1132 hectares
  • Population : 689 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    peut-être du latin saltu terra, “ terrain boisé ” ; ou du latin salva terra, “ territoire de refuge ” comme Sauveterre, ou encore du celte sau, “ tertre ”, “ petite colline ”, et ternevan, “ rivage d’une rivière ”.


Informations pratiques

Mairie de Sauternes : 05.56.76.61.12

Office de tourisme de Sauternais-Graves-Pays de Langon : 05 56 63 68 00

www.sauternais-graves-langon.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.

Michel de La Torre (1990). Gironde, Le guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite