Accueil > Lot-et-Garonne > Grandes Landes de Gascogne > Sauméjan

Sauméjan

Située dans une région très boisée, Sauméjan, calme petite commune rurale, a su se développer autour des ressources locales.

Sous l’Ancien Régime, la paroisse est une cure du diocèse de Condom, sous la juridiction de Casteljaloux. L’église de Sauméjan possède une annexe, Saint-Martin de Jautan, aujourd’hui rattachée à Houeillès. Durant l’Organisation, en 1803, lors de la mise en place des diverses circonscriptions, Sauméjan est rattachée au canton de Houeillès.

La paroisse est sous le patronage de saint Laurent, martyr du IIIe siècle, brûlé sur un gril. La commune a également deux patrons secondaires invoqués pour des cas particuliers. Saint Antoine, ermite du IIIe siècle et du IVe siècle, protège les granges et le bétail. Saint Blaise, médecin et évêque martyrisé au IVe siècle, écarte les maladies et les épidémies.

L’exploitation forestière est l’une des principales ressources de la commune de Sauméjan. Dans les années 1940, on a réintroduit dans la forêt des cerfs et des chevreuils. Une fête patronale a lieu tout les ans, le 15 août.


Commune

  • Nom des habitants : Sauméjanais, Sauméjanaises
  • Superficie : 1950 hectares
  • Population : 68 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de Sauméjan vient de la combinaison du latin saltus , « défilé forestier » et de medianus , « au milieu ». Au XIVe siècle, le nom de la commune s’écrit Saumeians .


Informations pratiques

Mairie de Sauméjan : 05.53.89.58.33

Office de Tourisme de Casteljaloux : 05.53.93.00.00


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chanoine Durengues Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite