Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Sault-de-Navailles

Sault-de-Navailles

La commune de Sault-de-Navaille est située à la frontière du Béarn et de la Chalosse. Cette position stratégique en fait un village à l’histoire riche.

La découverte de nombreux vestiges de type tumulus et camps indique une occupation protohistorique de Sault-de-Navailles. Cette présence s’explique par une situation privilégiée le long du Luy-de-Béarn, à la frontière de la Chalosse.Par sa position stratégique entre Dax et de Lescar, le village se développe dès la période romaine. En effet, un établissement gallo-romain, les restes de sépultures sous tegulae (toit de tuiles) et des objets datés des IIe et IIIe siècle l’attestent. Tous sont retrouvés au lieu-dit Lou Glezia.De plus, un ouvrage fortifié au lieu-dit Castera démontre que l’emplacement considéré dès 995 comme castelnau, est utilisé très tôt comme site défensif.Par ailleurs, la commune est située sur la route historique de Saint-Jacques-de-Compostelle, les pèlerins entrent donc en Béarn par Sault-de-Navailles. Cette importance est reconnue à travers les siècles puisqu’au XVIIIe siècle la paroisse se trouve au centre d’un archiprêtré de 31 paroisses.

Au Moyen Âge, le bourg est dominé par le château de Sault qui domine toute la vallée depuis un piton. Les habitations s’étendent traditionnellement le long de la rue principale, la Carrère, située en contrebas du château. Seuil de la frontière historique de la Gascogne et du Béarn, le château de Sault, dont il ne reste que des ruines, est très convoité. On se bat ainsi, pour la possession de la petite seigneurie tout au long du XIIIe siècle. Simon de Montfort l’assiège en 1249, puis le roi d’Angleterre l’occupe en 1261.

La destruction de ce premier château, qui revient au XIVe siècle à la vicomté de Béarn, entraîne la construction d’un nouvelle demeure. Il s’agit du domaine des Vignes, ou de Castelbajac, dont les propriétaires achètent la baronnie de Sault pour la perpétrer jusqu’au XIXe siècle.

Aujourd’hui, la commune de Sault-de-Navaille est essentiellement tournée vers l’agriculture. D’autre part, une association a été créée afin de récolter des fonds pour la mise en valeur des vestiges du château de Sault.


Commune

  • Nom des habitants : Saultois, Saultoises
  • Superficie : 2226 hectares
  • Population : 807 habitants (2006)
  • Cours d'eau :

    le Luy

  • Origine du nom et description du blason :

    Cité dès la moitié du XIIe siècle dans le Cartulaire de Sorde, Salt tient son étymologie de sa situation géographique : le latin saltus , comme l’ancien occitan saut , signifie « la forêt ». La seconde partie « de Navalliae », qui lui est adjointe dès 1305, renvoie soit à un « toponyme transporté », soit, plus probablement, aux navalhas , des « terres nouvellement défrichées », apportées par la seigneurie de Navailles d’Angos en 1248.


Informations pratiques

Mairie de Sault-de-Navailles : 05.59.67.50.07

Office de tourisme d’Orthez :05.59.38.32.84

http://www.bearn-gaves.com/spip/rubrique.php3?id_rubrique=40


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Georges Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule, Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite