Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Pays Basque > Sauguis-Saint-Etienne

Sauguis-Saint-Etienne

D’époque médiévale, les communes de Sauguis et de Saint-Etienne ont autrefois le statut de baronnie, c’est à dire de fief d’un seigneur. Un site archéologique découvert sur le territoire dévoile aussi l’existence d’une occupation bien antérieure des lieux.

Bien que les toponymes de Sauguis et de Saint-Étienne apparaissent pour la première fois au XVe siècle, les deux villages sont connus bien avant.

Le territoire est à l’origine une baronnie qui relève du vicomté de Soule, comme le rappelle une maison noble toujours visible à Saint-Etienne et construite dès 1276. Sauguis est connu quant à lui pour être le siège d’une abbaye laïque, en 1327.

Concernant l’héritage historique de la commune, un camp protohistorique trouvé sur la montagne de Zera et l’ensemble défensif au lieu-dit Gastalaria renseigne sur une occupation des lieux. Les deux sites prouvent la thèse d’un habitat préhistorique.

Les deux villages se réunissent en juin 1843 pour former la commune que l’on trouve aujourd’hui. Essentiellement agricole, celle-ci vit cependant aussi de son artisanat local.


Commune

  • Superficie : 881 hectares
  • Population : 181 habitants (2004)
  • Cours d'eau :

    le Lausset, le Saison et ses tributaires

  • Origine du nom et description du blason :

    Sauguis, Zalgize en basque, vient du radical zalge signifiant « l’ivraie » associé au suffixe -itz . Saint-Etienne, Doneztebe en basque, nom d’un saint qui connait un grand succès en Pays Basque christianisé.


Informations pratiques

Mairie de Sauguis-Saint-Etienne : 05.59.28.57.97

Office de tourisme de Mauléon-Soule et Tardets : 05.59.28.02.37


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

J-B Orpustan (2006). Toponymie basque : noms des pays, vallées, communes et hameaux du Pays Basque, RIS, BibTeX.

G. Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule : Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.

Documents de la mairie, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite