Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Sarlat-la-Canéda

Sarlat-la-Canéda

Capitale du Périgord Noir, Sarlat-la-Canéda s’est développée autour de son abbaye, fondée au IXe siècle. Ville médiévale au riche patrimoine architectural, elle est aussi reconnue pour sa vie culturelle et sa gastronomie.

Située à l’écart de la Dordogne, l’abbaye Saint-Sauveur de Sarlat est la seule abbaye carolingienne du Périgord à être épargnée par les Vikings. A partir du Xe siècle, l’habitat se développe autour du monastère. Siècle après siècle, Sarlat prospère, contrairement à l’abbaye devenue clunisienne dont le pouvoir est contesté par les autorités locales représentées par les Consuls. Au XIVe siècle, la ville devient une riche cité de marchands, et l’abbaye est transformée en cathédrale.

Cette ville prospère attire donc les convoitises pendant la guerre de Cent Ans. Sarlat se dote d’une enceinte fortifiée, ce qui n’empêche pas les Anglais de prendre son contrôle en 1361. Quelques années plus tard, Sarlat se rebelle, et se bat pour reconquérir le Périgord. A la fin de la guerre, la ville est détruite.

Les siècles suivants seront consacrés à sa reconstruction, et Sarlat est à nouveau à son apogée au XVIIe siècle. Après la Révolution, la ville, devenue sous-préfecture, passe sous la dépendance de Périgueux. La loi Malraux du 4 août 1962 permet de lui offrir une nouvelle renaissance : Sarlat est la première ville qui bénéficie d’une mise en valeur de son patrimoine architectural. Depuis, elle doit sa richesse au développement du tourisme.


Commune

  • Nom des habitants : Sarladais, Sarladaises
  • Superficie : 4713 hectares
  • Population : 9707 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Cuze

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de Sarlat provient des mots latins serrum et latum qui signifient respectivement « colline » et « large ». Le blason de Sarlat comporte une salamandre couronnée d’or sur un brasier et trois fleurs de lys également de couleur or.


Informations pratiques

Mairie de Sarlat : 05.53.31.53.31

Office de tourisme de Sarlat : 05.53.31.45.45


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chantal Tanet, Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Jean-Luc Aubardier (1998). Sarlat, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite