Accueil > Landes > Grandes Landes de Gascogne > Sarbazan

Sarbazan

La commune de Sarbazan est très ancienne, car des fouilles ont révélé une vaste nécropole protohistorique, ainsi que les restes d’une villa gallo-romaine.

Sur le site, un nombre total de cinquante-trois tumuli sont découverts, contenant pour ceux qui ont été fouillés des urnes funéraires, des fibules ou des pointes de lance. Ces tumuli se trouvent à trois kilomètres du village, aux Treize-Pouys, qui est traditionnellement un lieu de sabbats, assemblées nocturnes de sorcières pendant lesquelles ont lieu des banquets et cérémonies païennes.

Le site de Sarbazan est également exploité à l’époque gallo-romaine, et dans les fouilles entreprises au XXe siècle on découvre un vaste cimetière contenant des sarcophages utilisés jusqu’au XIVe siècle.

La construction d’une église durant le XIe siècle nous prouve que le village est habitée à cette époque. L’histoire des siècles suivants reste assez muette, mais les diverses modifications de l’église de la commune prouvent que le village n’est pas abandonné.

De plus, Sarbazan est très liée à la commune de Roquefort, située à deux kilomètres. Celle-ci étant une bastide, les Sarbazannais s’y réfugient en cas de conflit et nombre de Sarbazannais y émigrent.

Durant le XXe siècle, certains habitants de la ville partent travailler à la Papeterie de Roquefort, tandis que les autres restent cultiver une terre fertile et propice à la production agricole.

De nos jours, la ville de Sarbazan est surtout célèbre pour son église classée.


Commune

  • Nom des habitants : Sarbazannais, Sarbazannaises
  • Superficie : 2239 hectares
  • Population : 941 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Douze

  • Origine du nom et description du blason :

    Sarbazan viendrait du nom de famille romain Servatius , peut-être le nom du propriétaire de la villa gallo-romaine trouvée dans la commune.


Informations pratiques

Mairie de Sarbazan : 05.58.45.64.93

Office du tourisme de Roquefort : 05.58.45.50.46


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.

Monique Veaux (1980). À la découverte de Mont-de-Marsan et sa région, RIS, BibTeX.

Monique et François Rousseau (1994). Où aller dimanche ? Promenade dans les Landes, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite