Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Salagnac

Salagnac

Salagnac est un pays de ruisseau, de sentiers, et de petites routes. La commune conserve un intéressant patrimoine architectural composé de moulins, du manoir de Las Renaudias des XVe-XVIIe siècles, ainsi que d’une église romane.

À l’époque mérovingienne, entre le VIe siècle et le VIIe siècle, Salagnac fonctionne comme un lieu d’émission monétaire, ce qui lui permet de bien se développer.

Puis, entre le IXe siècle et le XVe siècle, la forêt de Born, séparant Périgord, Haut et Bas limousin, joue un rôle économique important dans la vie du village avec ses châtellenies, ses futaies de chênes, les moulins et son étang.

Jusqu’en 1602, Salagnac est restée sous la dépendance de la seigneurie vicomtale de Moruscles à Génis, mais les abbés du Dalon y exercent aussi des droits. Ils perçoivent notamment des redevances sur chaque pêche de l’étang de Born, tel que le décrit l’écrivain périgourdin Eugène Le Roy dans sa nouvelle « Dom Géremus » ( Au pays des pierres ).

Au début des années 1930, la commune connait une véritable renaissance avec la construction de la cité sanitaire de Clairvivre, dont la vocation est de soigner les victimes des attaques au gaz de la Première Guerre mondiale et les tuberculeux. La totalité des bâtiments existe encore aujourd’hui mais certains ont changé d’activité et d’autres ont été réaménagés.

Salagnac est une commune dynamique qui a su allier tradition et modernité.


Commune

  • Nom des habitants : Salagnacois, Salagnacoises
  • Superficie : 908 hectares
  • Population : 785 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Leyre

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de Salagnac vient d’un patronyme latin Salanus suivi du suffixe - acum , bien attesté à Rome. En effet, il est probable qu’il y ait eu une villa à l’époque gallo-romaine.


Informations pratiques

Mairie de Salagnac : 05.53.52.48.85

Office de tourisme du Haut-Périgord : 09.53.68.95.56

http://www.hautperigord.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

Eugène Le Roy (1983). Au pays des pierres, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite