Accueil > Lot-et-Garonne > Albret > Sainte-Maure-de-Peyriac

Sainte-Maure-de-Peyriac

Sainte-Maure-de-Peyriac se situe aux portes de la forêt landaise. La commune est limitée au nord par la Gélise et traversée par une route départementale reliant Lavardac et Labarrère.

Le territoire de la commune est occupé dès l’âge de bronze. Un aménagement routier a de plus permis de découvrir une voie antique, constituée de pierres rougeâtres, qui atteste une occupation romaine. Cette voie a donné son nom à l’AOC Armagnac produite à Sainte-Maure -de-Peyriac .

Plusieurs mottes médiévales indiquent un souci défensif du village à cette époque et sont complétées par les restes d’un cimetière médiéval.

Le village est formée par les anciennes paroisses de Peyriac et de Gajo qui appartiennent au duché d’Albret. La commune de Louspeyroux lui est ensuite rattachée en 1840.

Sainte-Maure-de-Peyriac possède deux vastes plans d’eau que fréquentent les amateurs de pêche et de détente dans un environnement champêtre.


Commune

  • Nom des habitants : Peyriacais, Peyriacaises
  • Superficie : 2306 hectares
  • Population : 326 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Gélise

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune de Sainte-Maure-de-Peyriac provient du nom d’une sainte de Touraine.


Informations pratiques

Mairie de Sainte-Maure-de-Peyriac : 05.53.65.62.09

Horaires : Le Lundi : de 9h00 à 12h00

Du Mercredi au Vendredi : de 9h00 à 12h00

Office du tourisme de Mézin : 05.53.65.77.46

http://www.mezin-tourisme.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.

(1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.

Fonds Durengues, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite