Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Saint-Vivien

Saint-Vivien

Le village de Saint-Vivien s’étend sur un plateau entre les vallées de la Lidoire et de l’Estorp. Comme la plupart des localités du Périgord, son occupation remonte Paléolithique.

Au cours des premiers siècles de notre ère, les Romains colonisent la région, léguant des voies antiques ainsi que des pièces de monnaie, retrouvées dans un mur ancien. Certaines sources attestent même que l’actuel village est implanté sur le site d’une ancienne villa gallo-romaine.

L’église romane, qui conserve des traces du XIe siècle, témoigne quant à elle de l’ancienne occupation médiévale. Les fouilles réalisées sous l’édifice ont en effet révélé la présence d’une nécropole mérovingienne.

En 1382, le village est connu sous l’appellation de Sanctus Bibianus. Les terres sont alors divisées en fiefs. Comme pour toutes les communes de l’actuel canton de Vélines, la haute et la basse justice dépendent alors du seigneur de Montbrun de Montravel. La présence de nombreux châteaux témoigne du riche passé du village.

La plupart d’entre eux sont aujourd’hui au cœur d’une exploitation viticole qui fait vivre Saint-Vivien par la commercialisation de leur vin : une cave coopérative construite en 1935 continue de recevoir les productions locales.

Saint-Vivien fait aujourd’hui partie des neuf communes dont les vins ont droit à l’appellation Côtes de Montravel.


Commune

  • Nom des habitants : Saint-Vivienois, Saint-Vivienoises
  • Superficie : 853 hectares
  • Population : 241 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Lidoire

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom du village vient de l’anthroponyme Sanctus Bibianus, troisième évêque de Saintes, mort en 450.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Vivien : 05 53 63 24 68

Tél. syndicat d’initiative d’initiative : 05.53.73.29.62


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

Jacques Lagrange (2005). Le Périgord des mille et un châteaux, RIS, BibTeX.

Jacques Reix (2006). Mémoire en image, Châteaux et Castelets en pays vigneron, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Cave coopérative de Saint-Vivien

    Saint-Vivien fait partie des neuf communes du Bergeracois viticole dont les vins A. O. C. ont droit à l’appellation Côtes de Montravel.
    Ce sont des (...)

    Dordogne - Saint-Vivien
  • Chartreuse du Roc

    En 1754, cette chartreuse est connue sous le nom des Pénissoux. Bâtie sur l’emplacement d’une ancienne forteresse médiévale, elle en a conservé la (...)

    Dordogne - Saint-Vivien
  • Église de Saint-Vivien

    Au XIe siècle, l’église de Saint-Vivien est édifiée sur une nécropole mérovingienne. Des sarcophages de pierre provenant de cette nécropole ont depuis (...)

    Dordogne - Saint-Vivien
  • Monument « aux mamans »

    La douleur provoquée par la perte de sa mère a donné l’idée à l’Abbé Soustrougne d’édifier un monument aux mamans.
    Il est réalisé en 1976 dans l’ancienne (...)

    Dordogne - Saint-Vivien
  • Moulin du Frétou

    Près du lieu-dit Le Frétou sont conservés les murs d’un vieux moulin à vent.
    Les façades, récemment restaurées, permettent de compléter la richesse du (...)

    Dordogne - Saint-Vivien

Partager cette visite