Accueil > Lot-et-Garonne > Vallée du Lot > Saint-Sardos

Saint-Sardos

L’origine de Saint-Sardos remonte au XIIe siècle avec l’implantation d’un prieuré de bénédictins dépendant de l’abbaye de Sarlat. Cette époque marque le début du développement du village.

Un siècle plus tard, Philippe le Bel conclut un acte de paréage, c’est-à-dire un contrat qui assure une égalité de droit et de possession indivise sur une même terre à deux ou plusieurs seigneurs, avec l’abbé et ses religieux.

Alors que le prieuré tombe en désuétude, une bastide s’élève désormais sur le territoire de Saint-Sardos. Mais ce site est alors sous domination anglaise. En 1323, des seigneurs du parti anglais pillent et incendient Saint-Sardos. Le roi français, Charles IV, n’obtenant pas réparation du préjudice, mobilise ses troupes : c’est le début de la guerre de Saint-Sardos, prélude à la guerre de Cent Ans.

La bastide ne se remet jamais de ce conflit, d’autant qu’elle passe, par la suite, entre les mains des Montpezat. Cette difficile remontée se voit dans l’habitat. L’essentiel du bâti de l’ancienne bastide date des XVIIIe et XIXe siècles.

Le 9 avril 1841, la commune de Saint-Amans est adjoint à celle de Saint-Sardos afin de renforcer une structure communale alors en perte de vitesse.

Aujourd’hui, le village présente encore des signes de la bastide originelle dans son pourtour à peu près circulaire.


Commune

  • Nom des habitants : Saint-Sardossais, Saint-Sardossaises
  • Superficie : 1446 hectares
  • Population : 332 habitants (2006)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de Saint-Sardos vient de Sacerdos, évêque de Limoges de 670 et 720.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Sardos : 05.53.95.00.29

Email : mairie-de-st-sardos@wanadoo.fr

Syndicat d’initiative de Prayssas : 05.53.95.00.15

Email : ot.prayssas@wanadoo.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.

Georges Tholin (1900). Histoire des communes du Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.

Jacques Dubourg (1991). Connaître les bastides du Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite