Accueil > Lot-et-Garonne > Agenais > Saint-Romain-le-Noble

Saint-Romain-le-Noble

La commune de Saint-Romain-le-Noble fait partie du canton de Puymirol. Traversée par la Garonne, elle se situe à 14 km d’Agen.

Selon la tradition, un château aurait été édifié sur un emplacement situé entre Gastou et Castillas, mais il n’en reste aucune trace. Il existe également un autre château, le château de Goth. Enfin, on peut visiter à Saint-Romain-le-Noble une église du XVIe siècle dont le portail est sculpté de monstres.

Par ailleurs la commune bénéficie d’un espace vert particulièrement agréable sur le canal latéral à la Garonne : une aire de repos a été installée à côté de l’écluse, et la Voie Verte, longue piste aménagée pour les vélos et les piétons, suit le canal.

Saint-Romain-le-Noble est diversifiée dans son économie (élevage et polyculture). On peut mentionner que la commune est l’ancienne capitale de la tulipe.


Commune

  • Superficie : 852 hectares
  • Population : 416 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom du village provient de saint Romain. Romain avait trente-cinq ans lorsqu’il quitta son Bugey natal (région historique située dans le Sud-Est de la France, entre Lyon et Genève), n’emportant avec lui que « la vie des Pères du Désert. » Il prit son chemin vers l’est, traversa de grandes forêts et finit par atteindre la Bienne (actuelle ville de Suisse). Il venait de trouver ce qui lui convenait : de la terre labourable, une fontaine, des arbres et du silence.

    Il vécut là quelques années comme s’il était dans le désert égyptien de la Thébaïde. Puis des disciples vinrent à lui, si nombreux qu’il dût leur bâtir deux monastères distants de 12 kilomètres l’un de l’autre. Condat qui deviendra la ville de saint Claude, et Laucone qui deviendra Saint-Lupicin. Son frère, nommé Lupicin,vint le rejoindre, mais attendit son veuvage.

    Romain garda la direction de Condat et confia Laucone à Lupicin. Romain était indulgent, doux et patient. Lupicin, sévère et intransigeant. Cela composait un heureux mélange. Quand le relâchement s’introduisait à Condat, Lupicin reprenait les choses en main et rétablissait la discipline. Quand les moines de Laucone commençaient à se décourager de trop de rigueur, Romain devenait leur supérieur, les faisant dormir et manger davantage, leur rendant bonne humeur et santé. La gloire de Dieu, dans les deux cas, y trouvait son compte.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Romain-le-Noble

Le Bourg

47270 SAINT ROMAIN LE NOBLE

Tel : 05.53.87.32.90

Horaires : Le Mardi : de 13h00 à 17h00

Du Jeudi au Vendredi : de 13h00 à 17h00

Le Jeudi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Monographie du canton de Puymirol, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Croix de chemin de Saint-Romain-le-Noble

    La croix de chemin de Saint-Romain-le-Noble est assez singulière par sa disproportion avec le socle sur lequel elle repose.
    La croix s’élève en (...)

    Lot-et-Garonne - Saint-Romain-le-Noble
  • Église Saint-Romain

    L’église Saint-Romain de la commune de Saint-Romain-le-Noble date du début du XVIe siècle. Elle est imposante avec son clocher-mur massif.
    L’édifice (...)

    Lot-et-Garonne - Saint-Romain-le-Noble
  • Monument aux morts de Saint-Romain-le-Noble

    Le monument aux morts de Saint-Romain-le-Noble est remarquable par le traitement de la figure centrale.
    Le monument consiste en une stèle (...)

    Lot-et-Garonne - Saint-Romain-le-Noble
  • Portail de l’église Saint-Romain

    L’église Saint-Romain, sur la commune de Saint-Romain-le-Noble, conserve un portail sculpté du début du XVIe siècle.
    L’historien Georges Tholin (...)

    Lot-et-Garonne - Saint-Romain-le-Noble

Partager cette visite