Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Saint-Rabier

Saint-Rabier

Le village de Saint-Rabier est situé à proximité de la vallée du Cern, sur un plateau offrant un beau panorama sur les alentours. Les ruines de ses châteaux sont autant de témoins du passé prestigieux de ce village rural.

Le site de Saint-Rabier est probablement occupé dès l’époque magdalénienne. Il est en tout cas certain, grâce à des découvertes de flèches, de lances et de monnaies, que les hommes s’y fixent au Haut Moyen Âge. La paroisse de Saint-Rabier appartient alors à la châtellenie d’Ans.

Au Moyen Âge, le village connaît une période faste, comme en témoignent aujourd’hui les ruines des châteaux de Saint-Rabier ou de la Marche. D’ailleurs, au début du XIe siècle, le seigneur de Saint-Rabier n’est autre que l’abbé de Terrasson.

Par la suite, Saint-Rabier est saccagé par les guerres de Religion. Il semble qu’un couvent de bénédictins ait disparu à cette époque, ainsi qu’un hôpital. D’ailleurs, on peut encore voir des traces d’incendie.

Aujourd’hui, Saint-Rabier vit de ses productions comme la truffe et l’élevage.


Commune

  • Nom des habitants : Ripériens, Ripériennes
  • Superficie : 1587 hectares
  • Population : 502 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Rodas, le Poussard et le Taravelou

  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine du nom de Saint-Rabier est mal connue. On retrouve le nom noté en 1053, Sanctus Riberius. Ribérius est le nom d’un saint que l’on retrouve dans les acta Sanctorum.


Informations pratiques

Mairie de Saint-Rabier : 05.53.50.61.15

Office de tourisme du Terrassonnais : 05.53.50.37.56 et 05.53.50.86.82

http://www.ot-terrasson.com/cgi-bin/WEB/default.asp


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(1990). “Les annales du Terrassonnais”, in Réédition à l’identique Éditions du Roc de Bourzac (édité par), Histoire et géographie des dix-sept communes du canton de Terrasson, RIS, BibTeX.

Francis Berger (2002)., RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

Chantal Tanet et Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite