Accueil > Gironde > Libournais > Saint-Pey-de-Castets

Saint-Pey-de-Castets

La commune de Saint-Pey-de-Castets reprend le tracé des anciennes paroisses de Saint-Pey et de Verneuil, cette dernière ayant disparue à la fin du XVIIIe siècle. Son territoire se situe à la fois sur le plateau et sur la plaine que celui-ci domine.

Le territoire de Saint-Pey-de-Castets est occupé dès le Néolithique au hameau des Graves.

En outre, à Gamage, la découverte d’urnes funéraires et de sarcophages révèle même une nécropole gallo-romaine enfouie.

Saint-Pey-de-Castets conserve également les vestiges d’une motte castrale. Une ancienne levée de terre est effectivement située au bord du plateau de Saint-Pey-de-Castets. Appelée Motte Malmigarde , elle domine le lieu-dit Vidon. Le sommet de sa plate-forme sert de base à un moulin à vent.

Par ailleurs, la première mention de l’existence de la paroisse Saint-Pierre remonte à 980. Le prieuré est ensuite établi au XIIe siècle grâce aux dons de Pierre de Castets. Il dépend alors de La Sauve-Majeure.

Enfin, Saint-Pey-de-Castets possède plusieurs maisons nobles, connues à des époques différentes. En effet, elle abrite Montleau depuis le XIIe siècle, Pourjac au XIVe siècle, La Houze et La Caussade aux XVe et XVIe siècles.

Pierre de Castets marque l’histoire de la commune. Son nom est par ailleurs resté attaché à la ville.


Commune

  • Code postal : 33460
  • Nom des habitants : Saint-Peyais, Saint-Peyaises
  • Superficie : 1107 hectares
  • Population : 617 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Pey est le mot gascon pour le prénom Pierre. Castets vient du latin castellum, lieu fortifié .


Informations pratiques

Mairie de Saint-Pey-de-Castets : 05.57.40.52.16

Office de Tourisme de Bordeaux : 05.56.00.66.00


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Sion (1994). Carte archéologique de la Gaule, RIS, BibTeX.

Michel de la Torre (1990). Gironde, guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite